fbpx
vendredi 23 septembre 2022
- Advertisment -
AccueilPolitiqueTop 5 des décisions politiques les plus stupides de l’histoire

Top 5 des décisions politiques les plus stupides de l’histoire

Découvrez notre Top 5 des décisions politiques les plus stupides de l’histoire. Lisez notre article pour en savoir plus sur les mauvaises décisions politiques prises au cour de notre histoire.

- Advertisement -

Découvrez notre Top 5 des décisions politiques les plus stupides de l’histoire. Lisez notre article pour en savoir plus sur les mauvaises décisions politiques prises au cour de notre histoire.

1 – Le chemin des Dames

décisions politiques les plus stupides de l’histoire, Le chemin des Dames
- Advertisement -

Le chemin des dames est une partie des plateaux du sonnet qui s’étend dans la vallée de l’Aisne. Cette plaine a toujours été reconnue pour sa part historique, elle est aujourd’hui considérée comme un patrimoine dominant la plaine entre Laon et Reims. 

- Advertisement -

On remarque que le chemin des dames est une position stratégique apparue, il y a très longtemps dans l’histoire. Elle est en effet apparue dans l’Antiquité à l’époque L’oise, où le plateau était partagé entre les Suession et les Soissons. Le plateau devient un champ de bataille à l’époque napoléonienne. Où Napoléon 1er  a attaqué le 7 mars l’armée de Blücher au cours de la campagne de France. 

- Advertisement -

C’est un lieu mythique, dans lequel a eu lieu la pire décision politique et militaire de l’histoire. 

En effet, durant la guerre de 1914, après la bataille de Marne, les Allemands se mirent autour de la ville afin de repousser les attaques françaises et britanniques. 

C’est en 1918, que le général Nivelles ainsi que Ludendorff lancent une attaque sans même y réfléchir. En effet, il a décidé de maintenir une stratégie offensive alors que les Allemands étaient en repli stratégique pour aller attaquer plus au nord.  

Il a mobilisé 800 000. Et 35 000 d’entre eux ont perdu leur vie lors de cette attaque sanglante, tout cela à cause d’une des mauvaises décisions politiques prises dans l’histoire. 

2 – La vente de l’Alaska aux Etats-Unis

décisions politiques les plus stupides de l’histoire, La vente de l'Alaska aux Etats-Unis

La vente de l’Alaska aux États-Unis était sûrement une décision des plus stupides de l’histoire. En effet, suite à un traité international, l’empire russe du Tsar Alexandre a vendu l’intégralité de l’Alaska aux États-Unis. En 1867, en échange d’un paiement de seulement 7 millions de dollars pour une superficie allant jusqu’à 1 000 006 km². 

A l’époque, l’achat de l’Alaska était vu comme une décision politique ridicule, ce qui n’est pas totalement fou en soi. En ce temps- là, beaucoup de personnes disent qu’Alexandre avait pris une mauvaise décision en vendant l’Alaska. 

En revanche, le secrétaire d’État responsable de cet achat, William Henry Seward lui, disait  que c’était lui qui avait pris une mauvaise décision économique en dépensant une somme aussi déraisonnable pour une région aussi reculée. C’était totalement dans son intérêt de dire cela.  

Ce qu’avait oublié le Tsar Alexandre, c’est que l’Alaska est une région qui possède de nombreuses ressources. Par exemple, du pétrole, du bois, des mines, des fourrures et des poissons.  

Cette région fait aujourd’hui partie des régions les plus puissantes des États-Unis. Elle possède de nombreuses ressources et permet aux Etats-Unis de gagner à peu près en une journée, la valeur de l’investissement effectué par son achat.

3 – La révocation de l’Edit de Nantes

décisions politiques les plus stupides de l’histoire, La révocation de l'Edit de Nantes

Le roi Louis XIV en 1685, révoque l’édit de Nantes dans lequel Henri IV avait  laissé une certaine liberté au culte protestant. 

Louis XIV le remplace par les 10 de Fontainebleau qui consiste à complètement interdire le culte protestant en France. Ce traité est également connu sous le nom de « révocation de l’édit de Nantes ». En réalité, il s’agit également d’une des pires décisions politiques de l’histoire. 

Au début de son règne, Louis XIV cherche à unifier le royaume de France d’un point de vue religieux. Il veut, pour cela, supprimer toute forme de protestantisme français. 

Il fait donc accumuler les enquêtes, les dénonciations, les interdictions, voir les destructions de bâtiments, tout en persécutant et en enfermant les personnes protestantes jugées contraire au Royaume de France. 

Pensant prendre une bonne décision : la révocation lui permettra d’exiler plus de 200 000 protestants, soit environ 1 % de la population du royaume. 

Croyant faire une bonne action pour son royaume, Louis XIV prenait en réalité une décision extrêmement stupide. En effet, les protestants du royaume de France appartenaient à l’élite intellectuelle du pays.  

Par exemple, Denis Papin. L’exil de ces personnes hors du Royaume de France, permettait aux concurrents économiques comme, l’Angleterre, les provinces unies, la Suisse ou la Prusse et parfois les colonies américaines, de profiter du savoir intellectuel et stratégique des élites françaises. 

De plus, cela conduit à une ruine considérable du commerce, au départ de plus de 200 000 soldats et également au grossissement des armées ennemies. Durant des années, les protestants ont dû se cacher ou se convertir. 

Une décision inutile qui a découlé sur de nombreuses conséquences désastreuses.

4 – Le traité de Versailles

décisions politiques les plus stupides de l’histoire, Le traité de Versailles

Le 28 juin 1919, la France a signé le traité de Versailles dans la galerie des Glaces au château de Versailles : l’une des pires décisions politiques de l’histoire. Ils annoncent notamment la création de la société des nations et déterminent les sanctions portées sur l’Allemagne ainsi que ses alliés. 

Cette mauvaise décision politique a conduit l’Allemagne à amputer une partie de son territoire, ainsi que de ses colonies, conduisant le pays dans de lourdes réparations, ainsi qu’à d’importantes restrictions militaires. 

À l’initiative de Clémenceau, l’Allemagne devra payer la majorité des réparations ayant été causées par la guerre. 

L’Allemagne a dû accepter d’en payer les conséquences lors de cette conférence. Des contre-propositions de cette conférence ont été écrites le 29 mai mais malheureusement les représentants allemands les ayant écrit n’ont pas été autorisés à s’exprimer. 

Ce qui fut une erreur politique, ce n’est pas pour rien qu’elle se retrouve dans notre Top 5 des décisions politiques les plus stupides de l’histoire.  

Le chancelier Scheidemann, ne pouvant pas accepter l’humiliation, choisit de démissionner avec l’ensemble de son gouvernement. Ce qui pousse l’Allemagne dans une véritable crise économique, accentuée par le krach de 1929, qui a conduit le pays dans le nazisme.

Hitler le cite dans Mein Kampf, qu’il était à la base anti-français. Soutenu par la population allemande, Hitler rentre au pouvoir et pousse le monde entier vers la seconde guerre mondiale.

5 – L’invasion de la Grèce par l’Italie

décisions politiques les plus stupides de l’histoire, L'invasion de la Grèce par l'Italie

Lors de la guerre italo-grecque, un conflit oppose le royaume d’Italie ainsi que le royaume de Grèce. En fait, ce conflit repose sur une erreur politique de Mussolini. 

Le royaume d’Italie à cette époque est jaloux de l’attention que l’on donne à l’Allemagne. Il pense que l’on n’accorde pas assez d’attention à l’Italie. Il choisit donc pour faire parler de lui, d’attaquer la Grèce sans aucune préparation, sans raison, et sans avoir les moyens efficaces pour mener à bien ce conflit. 

Attaquant la Grèce par l’Albanie, les Grecs repoussent les Italiens, ce qui force les Allemands à mobiliser une partie de son armée afin d’aller aider les Italiens.  

Même si la Grèce n’a pas su résister à l’offensive allemande, ce conflit inutile provenant d’une décision politique injustifiée, a largement affaibli l’armée allemande ainsi que l’armée italienne. Ce qui a donné lieu à une fragilité vers le front russe laissant avancer les troupes soviétiques.  

Sans cette bête décision de Mussolini, de nombreux déboires auraient pu être évités.  

Conclusion 

Durant toute l’histoire, plusieurs mauvaises décisions politiques prises ont entrainées la mort de nombreux soldats. Après de telles décisions politiques stupides, la population toute entière subit les conséquences néfastes qui en résultent. 

En effet, durant la prise de ces décisions à cette époque-là, les dirigeants voyaient uniquement leurs intérêts personnels, plutôt qu’une décision collective afin de mener à bien le futur du monde. Voici donc notre Top 5 des décisions politiques les plus stupides de l’histoire !

- Advertisement -
- Advertisement -
ARTICLES DU MÊME AUTEUR

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -
- Advertisment -

DERNIERS ARTICLES

- Advertisment -

SUIVEZ NOUS

365,656FansJ'aime
24,985FollowersFollow
16,957FollowersFollow
21,365FollowersFollow
36,543AbonnésS'abonner